samedi 14 mars 2009

encre de Chine et craie série 1 mars 2009
















9 commentaires:

LPX a dit…

Etonnant pretexte,joli resultat.
Que d'univers!!!

Rénica a dit…

oui peu importe le prétexte hein ? merci de ton passage bizzz

Fille de l'Eau a dit…

J'aime beaucoup ce dépouillement

Gilles a dit…

Où se révèle la puissance du trait, chère Rénica !
Aller à l'essentiel !
Amitié.
Gilles

Encre a dit…

J'arrive tardivement pour découvrir plusieurs séries - un bel exercice de style!

filledufeu a dit…

Cete fragilité des lignes est assez kantienne,le minimalisme est un concept sobre et beau.

Rénica a dit…

Fille du feu, Gilles Encre :

oui aller jusqu'au dépouillement à l'essentiel et revenir encore vers d'autres écritures" différentes encore...

Jean a dit…

J'aime également cette série qui cherche l'essence de l'objet .

Rénica a dit…

Merci Jean de votre passage...