dimanche 1 novembre 2009

Visite à Christian Boltanski.. huile/ collage octobre 2009


En partant d'une oeuvre de Christian Boltanski, (photocopie couleur déchirée et collée sur la feuille), l'intégrer dans une peinture personnelle en y exprimant le ressenti que l'oeuvre originale nous inspire...

Cette installation représentant des photos d'enfants comme un reliquaire, m'évoque forcément l'injustice, l'innaceptable, l'intolérable de l'holocauste... une grande tristesse aussi.
Cette installation très forte dans sa mise en scène s'associe pour moi au chaos...
Voici donc en toute modestie encore l'exercice de ma visite à cet artiste...

Je n'ai pas retrouvé la reproduction de la photocopie utilisée pour vous la présenter, Je vous engage à aller découvrir cet artiste par le biais des différents articles qui lui sont consacrés sur le web

7 commentaires:

anne des ocreries a dit…

T'as bien transformé l'essai, Rénica ! en "petit" ça rend moins mais alors quand on clique sur l'image, c'est bien ! l'horreur et la tristesse sont particulièrement présentes et sensibles.

.:: Karine ::. a dit…

oui je voulais justement dire qu'il faut absolument agrandir l'image !
ces visages d'enfants me rendent tristes rénica ^

ta toile est très émouvante

je t'embrasse fort

france a dit…

Bonsoir et bien je ferai un tour sur ce site bien sympa de ta part. je viens de découvrir votre blog chez mon amie karine

☼ FRANCE ☼ a dit…

je suis ici
bonne soirée

Sandra a dit…

Je viens d'aggrandir cette image que de tristesse. Je suis l'amie de france
Merci un blog superbe

Rénica a dit…

Anne: Oui il faut cliquer sur les images pour mieux se rendre compte des détails et du mouvement du pinceau...Ces installations de Boltanski ne laissent pas sans émotion...

Karine: tant mieux si cette toile émouvante...je t'embrasse aussi.

France et Sandra : merci de votre visite je passe vous voir bientôt aussi.

Encre a dit…

J'y vois:

balance qui penche d'un bord
croix
supplications
tristesse
monde qui s'écroule

quel bel exercice!!!