samedi 20 novembre 2010

Désert... pastels secs nov 2010



     "...d'une faim d"étoiles que j'avalerai dans la poussière de la marche..."
                                                                  Hawad poète touareg

7 commentaires:

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS a dit…

Tu te situes dans la trace de ce poète touareg et voici que sur la toile, apparaît l'un de ses frères. Magie de la peinture.
Belle soirée,

Roger

anne des ocreries a dit…

Extra ! beaucoup de présence.....!

juillev a dit…

très évocatif ...j'aime!

Rénica a dit…

Roger : merci pour ces jolis mots...

Anne : tu parles de présence...alors que je n'ai volontairement pas dessiné le visage...Comme quoi parfois suggerer peut donner une certaine force et laisser la place pour l'imagination de chaque observateur. Cette idée me plaît bien... bizz

Juillev : merci de ton passage ca faisait longtemps ! bizz

el duende a dit…

Quand le voile de la fatigue m'enveloppera
je tomberai dans le sable
grain parmi les grains
Hawad
Un très grand poète à mon avis...
Quand au portrait, il m'intrigue ! J'aime le rendu du drapé et ce noir si intense qui met en valeur la délicate blancheur de la peau. On dirait de la craie...

Rénica a dit…

oui c'est très beau j'en ai lu quelques uns et suis tombées sous le charme..

femmes russes a dit…

J’aime beaucoup.